13 trucs pour accelerer votre blog wordpress

13 trucs pour accelerer votre blog wordpress

W

ordpress est, selon moi, la meilleure plateforme de blog que j’ai pu tester depuis une dizaine d’années, à condition de bien connaitre la bête et de ne pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis. Son interface intuitive, sa facilité d’utilisation, des plugins et des thèmes illimités (de par son imposante communauté active) et son côté SEO-friendly m’ont rapidement convaincu. Je l’utilise même pour la création de sites Internet de mon entreprise.

Mais avoir un blog ou un site sous wordpress peu vite s’avérer compliqué si le nombre d’articles s’envole, ou que vous avez installé des dizaines de plugins. Il peut devenir si lent qu’il faudra de longues minutes pour le charger, ce qui entrainera bien évidemment la fuite de nombreux lecteurs, mais qui influera aussi sur votre référencement, puisqu’on sait que ce critère fait partie intégrante de l’algorithme des moteurs de recherche.

Je vous propose donc dans cet article 13 trucs et astuces qui vous permettront d’améliorer sensiblement la vitesse de chargement de vos pages :

Avant de lire cet article, pourquoi ne pas commencer par tester la vitesse de votre blog wordpress à l'aide des deux outils ci dessous :


- Web Page Test
- Google Page Speed test

1. Reflechissez avant d’installer un plugin

Comme je vous le disais, le choix des plugins à installer sur votre blog est quasiment sans fin. Il peut être très tentant d’en installer dès que vous en trouvez un qui vous semble interessant, que la majorité d’entre nous le déactivera s’il le juge inutile. En fait, ce n’est pas le plugin en lui même qui ralentit un site, c’est plutot l’espace qu’il occupe. A ce propos, il existe le plugin P3 (Plugin Performance Profiler) qui vous aidera à débusquer les plugins installés les plus encombrants.

Si vous avez opté pour un hebergement de base, l’accumulation de plugins installés occupera de l’espace disque, et réduira la vitesse du site. L’idéal est dès lors d’analyser le plugin qui vous interesse, lire des avis le concernant ou en discuter avec d’autres utilisateurs pour voir s’il en vaut la peine. Vous pouvez même l’essayer sur un site test pour choisir de le télécharger ou non.

Mais quoiqu’il en soit, n’oubliez pas d’effacer de votre serveur tout plugin désactivé qui ne vous sert plus.

2. Choisissez un thème léger

Le thème WordPress détermine l’apparence de votre site. Et l’on choisira bien évidemment celui qui nous semble le plus beau et le plus adapté au contenu de notre blog. Mais sachez que les thèmes proposant un large choix de scripts préinstallés, ou qui contiennent beaucoup d’images peuvent ralentir considérablement vos pages.

Choisissez donc un thème qui fournit par exemple un menu en CSS au détriment d’images qui pourraient s’averer trop lourdes. Ou éliminez manuellement les gif et autres jpg que vous jugerez inutiles avant d’installer le thème sur votre serveur.

3. Réduisez le poids et la taille de vos images

Vous avez un blog spécialisé dans la photographie ou dans les voyages ? Vous devrez alors surement y intégrer beaucoup de photos. Plus lourdes seront vos photos et plus votre blog sera long à charger.

Voilà pourquoi il est important, dans la mesure du possible, de les optimiser et réduire leur poids (à l’aide de l’outil images présent dans wordpress, ou via un programme de type Photoshop ou Paint) avant de les uploader sur le serveur. Vous pouvez également utiliser un plugin de type WP smush.it.

4. N’abusez pas des vidéos

Si vous êtes attentifs à la vitesse de votre site, vous devriez dès lors faire bien attention aux vidéos que vous mettez en ligne sur votre site (via par exemple l’excellent plugin wordtube). Avec le temps, les dizaines, voire centaines de vidéos accumulées peuvent facilement ralentir votre serveur, surtout si le nombre de vos visiteurs augmente.

Si votre budget hebergement est limité, pourquoi ne pas passer par des plateformes vidéo telles que youtube ou dailymotion ? Leur énorme capacité de stockage et la vitesse de leur serveur devraient vous satisfaire, même si de la publicité y sera partiellement intégrée (et sur lesquelles vous toucherez une partie des revenus)

5. Choisissez bien votre hebergeur

Généralement, quand on lance un blog pour la première fois, on opte pour un hébergement low cost. Or, si à première vue les offres peuvent paraitre suffisantes, tous ne fournissent pas les minimum requirements exigés par WordPress. Analysez donc bien tous les paramètres offerts par l’hebergeur et mettez les en corrélation avec vos besoins.

D’une manière générale, même si un petit hebergement mutualisé suffit pour des petits blogs, dites vous bien que votre site grandira, en contenus et en visiteurs. Un serveur dédié, bien que plus cher, vous assurera une tranquilité et surtout un service que vous n’aurez sans doute pas en louant un serveur partagé (en tout cas de par mon experience)

6. Optimisez votre base de données

L’optimisation de votre base de données est une étape obligatoire si vous voulez améliorer sensiblement la vitesse de votre site. En fait, à chaque fois que vous effacez des commentaires ou du contenu devenu inutile, des espaces vides se creent dans la BDD. De tels espaces se forment aussi suite aux changements continuels operés sur votre blog.

Pour résoudre ce problème, je vous conseille d’optimiser la base de votre blog une fois par mois, avec par exemple le plugin wp db manager. (qui vous permettra aussi de faire un backup)

Il est aussi possible d’utiliser certaines tâches Cron, mais je ne m’étenderai pas sur le sujet par manque de connaissances et d’experience.

7. L’importance du cache

Le cache de vos pages joue un rôle déterminant dans la vitesse de votre blog. Prenez par exemple wp super cache, qui réunit toutes les informations nécessaires au visiteur qui parcourt votre site pour les placer dans un fichier HTML pour une future visite.

Un cache bien configuré en fonction de votre site peut faire des miracles en terme d’amélioration de la rapidité de chargement d’un blog !

8. Allégez votre contenu en page d’accueil

Des longs scripts, des images trop lourdes ou des articles complets sur votre page d’accueil peuvent ralentir considérablement votre blog. C’est logique : plus vous mettrez d’informations, plus ça sera long à charger. En fonction de votre site, privilégiez l’utilisation des extraits et utilisez des images légères (voir point 3). Attention aussi à ne pas alourdir la page avec un nombre d’articles trop important. Réduisez pour cela leur nombre dans l’administration (dans Reglages > Lecture).

Reservez dès lors vos contenus les plus lourds pour le contenu même de vos articles. Mais gardez quand même à l’esprit que bien que le poids de la page d’accueil soit primordiale, l’ensemble de vos pages doivent quand même être optimisées.

9. Désactivez les possibilités de hotlinking

Les hotlinks (option laissée au visiteur qui lui permet d’afficher un contenu de votre site sur le sien) sont à proscrire si vous faites attention à la vitesse de chargement de vos pages. Imaginez une photo ou une vidéo qui fait le buzz sur votre site et qui se retrouve sous la forme d’un embed code sur des milliers d’autres sites… C’est tout votre serveur qui risque de se retrouver figé en quelques heures.

10. Videz régulièrement la corbeille

N’oubliez pas de vider régulièrement la corbeille WordPress : commentaires effacés, posts inutiles et autres brouillons oubliés, tout cela prend de la place. Vous pouvez choisir l’option de vidage automatique ou réaliser cette opération manuellement.

11. Limitez la communication

Cela peut paraitre un comble en terme de SEO mais le succès d’un site peut diminuer considérablement sa vitesse d’affichage : commentaires trop nombreux, trackbacks, pingbacks et autres articles invités pourront rapidement constituer un trop plein d’informations. N’hésitez pas dès lors a carrément empecher certains canaux (empecher les trackbacks ou de nouveaux commentaires par exemple) pour contrecarrer le phénomène. (A voir dans Réglalges > Discussion)

12. Compressez et combinez vos fichiers

Comme déjà expliqué dans le point 8, les scripts et les fichiers trop lourds risquent de ralentir votre site, surtout ci celui ci devient important. Vous pouvez déjà compresser et combiner les fichiers js et css pour améliorer le temps de chargement de vos pages (qui réduira en fait le nombre de requêtes HTTP sur votre serveur) grâce à l’excellent plugin wp minify.

13. Gardez votre code propre

Bien que ce dernier truc reste difficile si vous n’avez pas quelques notions de HTML et de PHP, il est souvent bon pour la vitesse d’un blog de controler régulièrement votre code source et de le maintenir propre. Il existe des modules firefox (firebug par exemple) qui vous faciliteront la tâche, même si vous n’y connaissez pas grand chose en la matière. De plus, un code exemplaire vous sera bénéfique dans votre campagne de référencement, car un site valide W3C (faites le test ici) grapillera quelques précieux points de confiance à l’ami Google.


Conclusion : Cette liste non exhaustive peut vous aider à gagner quelques précieuses secondes lors du chargement des pages de votre blog WordPress. Ce qui d'une part améliorera l'expérience utilisateur, mais qui vous sera également bénéfique d'un point de vue SEO. N'hésitez pas à commenter l'article si vous aussi vous avez vos propres trucs !


22 commentaires

Laisser un commentaire

lereferenceur from echange de lien

3 juillet 2012 - 8:22 |Répondre

Pour ma part, il va falloir que je change d’hébergeur. J’ai des gros soucis de temps de chargement de page.

Pour ma part je n’utilise pas les trackback. En plus je n’aime pas du tout leur affichage sur les sites.

Anakick from Site d'actualités pour enfants

3 juillet 2012 - 8:44 |Répondre

GT Metrix est pas mal aussi pour tester les performances d’un site. En tout cas c’est une bonne liste, je m’aperçois que j’ai quelques oublis. Je ne connaissais pas WP Smush it!

pierre from formation geoconcept

3 juillet 2012 - 9:23 |Répondre

Quand on sait que le temps de chargement des pages est devenu un critère primordial pour le positionnement sur les moteurs de recherche, il est clair que nous devons faire le maximum pour l’optimiser.

J’utilise à cet effet le site gtmetrix.com qui est très ergonomique et pertinent pour comprendre les leviers d’accélération du site web.

michele from psy-le-vesinet.fr

3 juillet 2012 - 9:35 |Répondre

Bonne liste des bonnes pratiques pour optimiser son site.
Perso, je minimise les fichiers à la main, ça m’évite d’installer un plugin, mais c’est vrai que s’il y en a beaucoup c’est plus pratique d’utiliser un plugin comme wp minify, qui est très pratique.

Daniel Roch from WordPress

3 juillet 2012 - 9:55 |Répondre

Excellent liste pour optimiser WordPress. n pourrait y ajouter pas mal de choses, notamment sur l’optimisation du thème ou sur les différentes méthodes d’optimisation de la base de données, mais l’article a le mérite de traiter tous les aspects principaux de la vitesse et du temps de chargement sur WordPress.

J’ajouterais aussi qu’il faut impérativement que l’utilisateur fasse des sauvegardes avant de faire ces modifications (que ce soit un backup de la base de données et un backup FTP), car il est malheureusement facile de flinguer son propre site…

Corinne from secrétariat indépendant

3 juillet 2012 - 10:49 |Répondre

Un très bon récapitulatif de choses à faire/ à penser. Je découvre p3 et dbmanager, merci :D
Dans le même registre et pour ceux qui n’aiment pas les plugins, il y a smartoptimizer http://farhadi.ir/projects/smartoptimizer/ qui fait du bon travail (pour l’avoir testé par le passé).

Phil from journal-annoncelegale.fr

3 juillet 2012 - 14:31 |Répondre

Le minify c’est bien, la compression gzip des fichiers c’est encore mieux.
Est-ce qu’il existe un pluging wp qui gzip justement les js et les css ?

Laurent from Référencement Brest

3 juillet 2012 - 17:55 |Répondre

La tentation des plugins est effectivement souvent grande…
Côté photos, je conseille de les garder assez grandes pour apporter vraiment quelque chose au visiteur qui souhaite zoomer.

timothée V from couvreur alsace

3 juillet 2012 - 20:28 |Répondre

Sympa ce récapitulatif. Il reste très abordable par les personnes qui ne maitrisent pas trop la technique sous WordPress. J’ai particulièrement apprécié le plugin P3. Une question cependant : les nombreux plugins listés ici ne risquent-ils pas de ralentir le site sur lesquels ils sont installés ?

Yoav1987 from Battlefield France

4 juillet 2012 - 10:10 |Répondre

Excellent article. On pourrait même ajouter des services comme CloudFlare et l’utilisation de CDN pour les fichiers statiques. Je vous recommande grandement GTMetrix.com comme site de test pour calculer les performances et l’optimisation de votre site WordPress (ou autres).

Peter from jeux de guerre

6 juillet 2012 - 16:30 |Répondre

Super, j’ai un blog en préparation et je compte utiliser WP, je ne vais pas me priver d’utiliser tous tes conseils et toutes tes astuces, car je ne suis pas un grand expert de ce CMS, ca va beaucoup m’aider à le rendre performant :-)

Gautier from lunettes ChezMike

7 juillet 2012 - 0:56 |Répondre

Merci pour l’article, WordPress est le leader incontesté du moment des plateformes de blog et c’est toujours bien de d’avoir des astuces pour mieux l’utiliser. Personnellement, je connais le plugin WP smush.it (je l’utilise d’ailleurs assez souvent), les autres m’ont l’air tout aussi utiles, je garde l’article sur le coude en tous cas!

franckwylliams from photos-images gratuites

11 juillet 2012 - 15:45 |Répondre

Excellent article qui donne de bonnes bases de plugins.
S’il y a un point qui est souvent délaissé et sur lequel il faut se forcer c’est le n°3, celui concernant les images, car elles commencent à avoir une place prépondérante sur le Net.
En terme de test de blog wordpress il y a aussi l’excellent grader.rezoactif qui à une prédominance pour la SEO.
Les plugins sont affaire d’efficacité, mais aussi d’ergonomie de feeling…on aime leur fonctionnement, on accroche sur la façon dont ils sont faits aussi.
Pour le reste, les précédents commentaires ont tout dit !
Amicalement

Jean-Paul from l'horoscope

13 juillet 2012 - 16:36 |Répondre

Bonjour,
Beaucoup de bon sens dans tes conseils, si toutes les personnes qui utilisent ce CMS pouvait les suivre, on aurait droit à une navigation bien plus agréable! Et surtout, elles disposeraient de quelque chose de bien plus performant!

Pierre from 123Télésurveillance

17 juillet 2012 - 13:32 |Répondre

Bonjour et merci pour cet article très intéressant.
C’est vrai que les lenteurs d’affichages deviennent vite un problème.
Par contre je n’avais jamais remarqué que des commentaires même en très grand nombre pouvaient jouer à ce point.
Mais on ne va pas se mentir, WordPress est un outil userfriendly qui implique ce genre de choses, mais dès l’instant où l’on souhaite avoir une utilisation professionnelle, il faut soit s’appuyer sur les services d’un pro, soit apprendre.

Pierre from spiderman

19 juillet 2012 - 12:39 |Répondre

Salut,
Cet article est salutaire et sa lecture devrait être imposée à l’école du blogueur, qui elle même devrait être crée quand on voit ce qui est proposé parfois! Rien de pire qu’un blog lent, en plus la patience n’est pas le fort des internautes je crois savoir, c’est le cas pour moi en tout cas ;-)

Jerome from référencement

25 août 2012 - 18:09 |Répondre

Bonjour,

Votre article est très complet et indispensable à tous blogueur.

En ce qui concerne l’optimisation de la base de donnée, le plugin Wp Clean Fix permet de nettoyer facilement sa base de donnée et ainsi d’améliorer le temps de chargement de son site ou blog WordPress.

Comme mentionné dans un des commentaires précédents, l’utilisation d’un CDN est également une solution intéressante pour optimiser son blog WordPress.

Evenstood from Jeux de guerre gratuit

6 septembre 2012 - 15:38 |Répondre

Ah ba en voici d’excellents conseils afin de ne pas voir sortir un site de plus sous WP…

Ceux qui disent que WP est mort pour Google sont dans le faux et merci pour avoir établit ces 13 étapes.

Il faut simplement le bichonner son petit site et l’optimiser un maximum, mettre 40 plugins est en effet rarement la bonne solution.

A bookmarker !

Ploufside from resultat loto

6 octobre 2012 - 22:27 |Répondre

Bien pratique ! Je connaissait principalement des plugins wordpress, par exemple pour améliorer la mise en cache ou alors utiliser des sprites pour un maximum d’images du site, et j’ai deja bien accéléré la vitesse de chargement !

Grâce à tes conseils, mon site va se charger à la vitesse de l’éclair !

Richard from maintenance informatique geneve

26 mars 2013 - 13:01 |Répondre

Pour l’optimisation de la base de données WP je ne connaissais pas le plugin wp db manager.
Je crois que je vais tester.

Sam

29 avril 2013 - 10:47 |Répondre

Attention avec le plugin WordPress WP SUperCache, il présente une faille de sécurité, mettez le à jour le plus vite possible si vous l’utilisez, un conseil d’ami! ;)

Anne from devinette drole

26 novembre 2013 - 10:20 |Répondre

Bonne idée ce plugin pour réduire le poids des images. Merci aussi pour le tuyau sur wp db manager. Merci pour tes conseils avisés. A bientôt. Anne.

Laisser un commentaire

Ce blog est en dofollow mais faites en bon usage !

Nom (Utilisez nom@motclé pour bénéficier du dofollow)*

E-mail (ne sera pas publié)*

Site Web

Message*

Derniers articles

Suivez moi